Camps de toile

 

Une des grandes caractéristiques des fêtes du Roi de l’Oiseau réside dans le nombre impressionnant de campements qui s’emparent de chaque placette de la cité et permettent aux habitants de vivre à la mode 16ème pendant 4 jours… On y dort, on y cuisine, on s’y entraine au maniement des armes, mais surtout on s’y amuse…

Les camps militaires :

  • Les Mercenaires du Velay
  • La Piedtailhe
  • L’Escossor
  • Les piquiers du Velay 

Les camps des Isles :

  • — Isle de Papelengue
  • — Isle de Miramande
  • — Isle de Lioussac
  • — Isle de Garamentes
  • — Isle de Mochafède
  • — Isle de la Viguerie
  • — Isle de Panaveyre
  • — Isle de l’Estrapade

Les camps civils :

  • — Cramail et Croc en jambe
  • — Les Compains
  • — Les Pastres de la Garde
  • — Trolvergne
  • — Les Mange-Chèvre
  • — Les Etats du Velay
  • — La  Sauce Méjeanne
  • — Les Affres d’Adonaï
  • — Les casse-cailloux
  • — Ersa Malombrina
  • — L’arc en main
  • — Les Ventres de vaches