Spectacles

UN SPECTACLE GIGANTESQUE !

 

« L’ARCHER ET LA LUNE« 

( 8 € le jeudi 17 septembre à 21h , 10 € vendredi 18 septembre à 21h,

12 € samedi 19 septembre à 22h00, 10 € dimanche 20 septembre à 14h, demi-tarif – de 12 ans)

Réservations Office de Tourisme: 04 71 09 38 41

 

Osez la démesure et venez saluer l’archer de 8 m de haut et son aigle majestueux de 10 m d’envergure…

 

Ne manquez pas cette occasion d’assister à une forme de spectacle tout à fait inédite dans le cadre des fêtes du Roi de l’Oiseau, un très bel instant de poésie tout public, créé spécialement par les artistes espagnols de Carros de Foc, une compagnie de théâtre de rue spécialisée dans la création de structures et marionnettes géantes articulées.

Un spectacle très visuel, conjuguant virtuosité des acrobates et immensité des décors… un GRAND moment en perspective!

 

L’ARCHER ET LA LUNE

Un jeune archer du Velay, un jeune rêveur d’un village alentour, décida un jour de chasser… la lune! Nuit après nuit, sans se reposer, il bandait son arc et décochait ses flèches l’une après l’autre vers l’astre argenté… sans succès! Son obsession était si grande qu’elle le poussait à prendre tous les risques, jusqu’à grimper au sommet d’un clocher et s’accrocher aux serres d’un grand aigle qui nichait là afin qu’il l’emporte dans les airs et le rapproche un peu plus encore de sa cible inaccessible!  Sa volonté de chasser la lune était absolument sans limites, déclenchant moqueries et commérages dans le voisinage. Mais lui, imperturbable, continuait à tirer ses flèches…  C’est ainsi que  le jeune homme ne parvint jamais à toucher la lune mais devint malgré lui, l’un des meilleurs archers que la terre ait porté!

Et voilà qu’un jour, il entendit parler du tir de l’Oiseau, ce célèbre concours de tir à l’arc au Puy en Velay, qui rapportait tant d’honneurs et de privilèges au plus habile des archers qui parvenait à transpercer le cœur d’un oiseau de paille. Devenir Roi de l’Oiseau… Recevoir les clefs de la ville, porter une épée, commander une compagnie d’archers, être exempté d’impôts une année entière… voilà qui lui donna à réfléchir! N’était-ce pas là l’opportunité de prouver sa valeur à tous ceux qui s’étaient si souvent moqué de lui? Le jeune homme se rendit donc en la bonne ville du Puy pour participer à l’événement et s’inscrire comme tout un chacun, nobles ou manants, désireux de tenter sa chance. Mais quand son tour arriva, une surprise de taille attendait le grand peuplement rassemblé pour l’occasion… La foule émerveillée vit en effet un grand aigle tournoyer dans les cieux, tandis que le jeune homme, accroché aux serres de son compagnon ailé, décochait la flèche de la victoire comme un éclair tombé du ciel, en plein cœur de l’oiseau de paille. Depuis ce jour, nul n’osa jamais railler encore l’archer qui voulait chasser la lune!

 

 

 

Le conte fantastique du chevalier banal – Cie Les Trimarrants

Une aventure rocambolesque, avec un chevalier, tout ce qu’il y a de plus banal, une princesse, qui refuse de rester dans la tour pendant toute l’histoire, une reine marâtre qui  corrompt le conteur, une fée en grève, une bohémienne, un roi, un bûcheron… Un scénario trépident, truculent et burlesque, où le chevalier essaie sans relâche de sauver sa princesse. Un spectacle qui se joue des clichés, et mêle l’univers du conte médiéval et le rythme débridé de la Commedia dell’Arte ! 

 

 

 

 

Le mariage forcé - Cie Sembadelle

Au détour d’une rue vous pourriez croiser un vieux bonhomme farfelu fort désireux de se marier… Sa douce est jeune et capricieuse, mais il doute d’une chose: qu’elle soit menteuse. Des discours éreintants avec médecins et charlatans le laisse inquiet et hésitant. Il pense finalement s’échapper mais finira cocu et marié! Venez découvrir sur vos pavés cette farce intemporelle et décalée.

 

Les voyages de Richard cœur de Raclette- Cie Les Trimarrants

Le Chevalier devenu roi, a la crise de la quarantaine! Il veut repartir en quête d’une princesse à sauver, pour prouver qu’il reste encore charmant… Ses soldats ne manqueront pas de vous raconter tous ses périples : sa rencontre avec Boucle d’or, son voyage avec les rois mages, sa découverte de Jérusalem, son combat contre le roi des Huns (Hein ?) des Huns ! Il faudra ne faudra pas moins d’un génie pour ouvrir les yeux du roi: la princesse tant recherchée est peut être plus près qu’il ne l’imagine …

Quand Lysette voudra (d’après « Lysistrata » d’Aristophane) - Cie Le Petit Atelier et Les Compains

L’époque est à la guerre…Tous les hommes du royaume de France sont mobilisés et combattent en Italie sous les ordres du bon roi François 1er, laissant une nouvelle fois le foyer et les travaux à la charge de la gente féminine. Excédée, une certaine Lysette, femme de soldat, convoque et soulève les femmes pour qu’elles forcent leurs maris à mettre bas les armes. L’idée est simple: tenir une solide et implacable grève du sexe en privant les hommes de toute caresse jusqu’à ce qu’ils signent enfin la paix!

 

In Festa - Ecole de Théâtre de Tortosa 

Venus tout droit de Tortosa en Catalogne, ce groupe de comédiens envahit les rues de la cité pour offrir aux badauds esbaudis un festival d’humour, servi par des personnages tout en sourire et en joyeuse démesure. Venez donc faire la connaissance de ce groupe de serviteurs pas franchement classiques, partis à la recherche éperdue de l’invité de leur maître, afin de lui faire un accueil qu’il n’oubliera pas de sitôt!

 

 

 

 

 

Le prix de la révérence – Cie La Colà

Le bon roi François 1er est attendu en la cité et un couple de bourgeois entend bien que leur fille unique s’en fasse remarquer! Elle lui fera donc un compliment, et ils ne doutent pas qu’avec sa beauté et son intelligence, Sa Majesté s’intéresse grandement à leur progéniture. Tout cela est sans compter sur l’intervention d’un entremetteur, escroc achevé, qui leur fera payer, cher, très cher, le prix de la révérence!

 

Les rabelinades – Théâtre du Bofadon

Cette compagnie locale fort connue en la cité, présentera plusieurs chapitres des œuvres du grand Rabelais ! Il y est question d’humanisme, d’amitié, de joyeuses beuveries… Et s’il est vrai que le rire est le propre de l’homme, vous ne manquerez pas de vous esbaudir la ventraille et le reste du corps !

 

Barbarossa -  Théâtre du Bofadon

Le Grand Turc envoie son Ambassadeur pour celer alliance avec François 1er en la bonne ville du Puy-Ste-Marie… Il apporte bien sûr force présents prestigieux, parmi lesquels des lions et des esclaves chrétiens afin de les libérer en signe de bonne volonté… Mais c’est maître Pantalone qui est chargé par les consuls du Puy de recevoir tous ces cadeaux et de négocier quelques accords commerciaux!!!

 

 

 

Le faste fou du consul  - Les Compagnons de Miramande

Le Roi François 1er a annoncé sa visite chez l’un des Consuls. Le Consul, quant- à lui, attend surtout une grosse rentrée d’argent de sa dernière vente de pastel. Quant à son épouse, elle n’a de cesse de lui reprocher de dilapider leur fortune et de conduire leur négoce à la ruine… et la dame ne semble guère disposée à l’idée de dépenser de l’argent pour re-décorer sa demeure pour faire honneur à la visite de sa Majesté…

Médisance, quand tu nous tiens ! – par les élèves du lycée l’Athénée Royal de Péruwelz (Belgique)

  Que l’on soit bourgeois, médecins, manants ou gueuses, chacun y va de ses quolibets et critiques sans s’imaginer tout le venin que l’autre répandra sur lui… Toutes ces langues de vipères utilisent la poésie de Clément Marot, Du Bellay et de Ronsard dans un échange de joutes verbales, pas piquées des vers,.