Les nombreux campements installés en ville vous proposeront de nombreuses animations.

Animations permanentes

  • Tandis que les meules de pierre écrasent le blé avec application pour extraire la farine qui deviendra le meilleur pain de toute la contrée, certains ne ratent pas une occasion d’aller rendre visite aux fabricants de papier de La Viguerie…

             Camp de la Viguerie

             Camp des Pastres de la Garde

             Camp des Bannetiers de Montagnac

             Camp des Ventres de vaches

 

  • Cette place incontournable vous permettra de vous initier au tir à l’arc sur le pas de tir des archers, d’admirer les nobles montures des écuries royales, mais aussi de découvrir les recettes des grands cuisiniers de la Renaissance…

             Camp des Archers du Velay

             Camp de l’isle Panaveyre

             Camp de l’isle Mochafède

             Le Fourneau des maîtres-queux

             Les écuries du Roi – Ecuries aniciennes

 

  • En cette place où les plus nobles personnes aiment autant à voir qu’à être vues, on s’occupe de la coupe de cheveux des élégantes, tout en offrant un large choix de savantes senteurs à la convoitise des dames les plus fortunées.

             Camp de l’Isle de l’Estrapade

 

  • Contrairement aux idées reçues, on se lave à la Renaissance et on prend également soin de son apparence! Ainsi, les étuves de Lioussac sont très fréquentées : on y savonne les clients avec application tandis que ceux-ci se restaurent confortablement installés dans un baquet d’eau fumante.

             Camp de l’Isle de Lioussac

             L’Atelier de cosmétiques d’antan – parfumerie CHIDHO

 

  • De beaux costumes aux tissus chatoyants vous invitent à les contempler dans un écrin de douceur. Mais soudain, l’espace se trouve envahi par les cris et l’animation des saltimbanques car ce lavoir pas comme les autres, se transforme parfois en cabaret pour accueillir musique, danse ou théâtre !

             Camp de l’isle Miramande

 

  • Bienvenue chez les fers feux du Velay ! Les taillandiers et forgerons y battent le fer inlassablement, et s’acharnent sur des enclumes de toutes tailles. Autour de multiples feux à l’odeur si particulière, ils ne sont pas moins d’une quinzaine à donner ainsi naissance aux pièces forgées les plus étonnantes tandis que de drôles de fées virevoltent autour des brasiers.

             Camp du Trolvergne

             Association l’Envol

             Les Fées Vellaves

 

  • En prévision du grand peuplement occasionné par les festivités, les consuls de la cité ont décidé de mobiliser tous les hommes d’armes de la région et de s’entourer d’une garde de prestige ! Ainsi, tandis que les piquiers patrouilleront dans nos rues pour prêter main forte à notre bon prévôt, l’ensemble des compagnies militaires vellaves s’entraînera avec dextérité au maniement des hallebardes et bouches à feu, ayant à cœur d’être toujours prêts à affronter les situations délicates.

             Camp des Affres d’Adonaï

             Camp de la Piedtailhe

             Camp des Piquiers du Velay

             Camp des Mercenaires du Velay

 

  • Réunis au cœur de la cité, les écrivains qui enchantent nos lectures de leurs récits historiques partagent cet espace avec une toute récente invention : l’imprimerie,  ramenée d’Allemagne, où le sieur Gutenberg, lui a donné ses lettres de noblesse. Bientôt, elle permettra aux œuvres de nos  hommes et femmes de lettres, d’atteindre une très large audience…

             L’atelier des maîtres imprimeurs

             L’office des écrivains

 

  • Les bonnes gens de l’Escossor vous invitent ici à partager leur passion pour la vie au 16ème siècle. Ils vous proposeront des démonstrations de diverses activités et savoir-faire de l’époque et échangeront sans modération, anecdotes et autres petites histoires de la vie quotidienne à la Renaissance.

             Camp de l’Escossor

 

  • Les artisans vanniers de la ville se sont regroupés en ce lieu pour créer en grande quantité des paniers aux formes plus étonnantes les unes que les autres… un savoir-faire ancestral à redécouvrir absolument !

             Camp de la Sauce Méjeanne

 

  • Vous y trouverez des artisans de la guerre qui ayant vécu leur lot de batailles, se consacrent maintenant à la fabrication des arcs et flèches qu’ils ont si longtemps maniés…

             Camp de l’Arc en Main

 

  • Passée maître dans l’art délicat de l’enluminure, la Dame peintresse Arielle vous fera découvrir l’ensemble des techniques picturales qu’elle utilise pour réaliser ses œuvres. Les amateurs de belles lettres pourront admirer également les trois expositions du Chapitre tandis que les amateurs de nouvelles technologies pourront s’essayer aux sensations inédites du tir à l’arc virtuel 3D.

        L’atelier de la Dame Peintresse – Cie Kell

        Le Chapître

        Le FABLAB

 

 

  •  Depuis toujours, les bonnes gens de Cramailh sont présents pour les foires de Notre Dame Du Puy : le camp est installé et les artisans frappent, cousent, tissent, fabriquent cierge et médailles, concoctent onguents et petit pain ou bien encore feutrent la laine pour satisfaire les pèlerins de passage. Venez découvrir le savoir-faire de ces artisans talentueux…

  Camp de Cramailh et Croc en jambe

 

 

  • Amateurs de dés, palets, fléchettes ou de cartes, vous trouverez votre bonheur sur ce camp que d’aucuns nomment le tripot de Papelengue ! Mais gare à ces jeux de hasard… nécessaire délassement de l’honnête homme mais aussi objet de faiblesse qui contribue à le détourner de la recherche de la vertu ! Et surtout, ne soyez pas mauvais perdants, car les hommes d’armes surveillent jalousement les recettes…

             Camp l’isle de Papelengue

 

  • De tous jeunes saltimbanques ont posé là leur campement de fortune, bien décidés à montrer de quoi ils sont capables au grand peuplement rassemblé pour les festivités !

              Camp d’Ersa Malombrina

 

  • Le négoce du Sieur Aymar allant prospérant, il a décidé d’agrandir ses magasins. Avant de partir pour Saint Jacques, il a confié à Maitre Montbelh, maçon de grande renommée, la construction d’un nouvel entrepôt. Afin de ne point perdre de temps en aller-retour, c’est tout un camp d’artisans qui s’est alors installé autour du chantier et sur lequel, en plus de la démonstration des techniques de construction et d’ornementation, des scènes théâtralisées donneront à voir la reconstitution d’une maison de maître, le service domestique et les conflits sur le chantier et entre clients.

             Camp de l’isle Garamentes

             Camp des Bâtisseurs

             Camp des Compains

 

  • La noblesse qui par ses commandes, assure aux artistes et artisans la subsistance, n’est pas avare de divertir le peuple par des spectacles populaires et édifiants. C’est donc sur cette place du Sieur Henri Pourrat que se dresse ce haut lieu de divertissements, au milieu des savoir-faire d’artistes de la pierre et du bois.

             Camp des Etats du Velay

             Les saltimbanques de la Cie BALLAROM

             Les ânes dressés de maître René – Elevage Les grandes oreilles

 

  • Entre deux services, les moines de St Théofrède, tout juste sortis de leur retraite du Monastier-sur-Gazeille, se consacrent avec application au travail du cuir et aux ânes de leurs écuries.

Camp des Mange-Chèvres 

Les ânes Azimut

 

Plan–Programme : Le programme détaillé des festivités (dates, horaires et lieux des animations) accompagné du plan illustré de la ville (avec parcours des défilés), sera vendu pendant les Fêtes sur le point info du Roi de l’Oiseau (Jardin Henri Vinay) et à l’Office de Tourisme (place du Clauzel).

Alors pour ne rien manquer des nombreuses animations et spectacles, tout en contribuant à soutenir le Roi de l’Oiseau dans sa politique de gratuité des secteurs historiques animés, n’hésitez pas à vous procurer le plan pratique des Fêtes (4 €).