Une des grandes caractéristiques des fêtes du Roi de l'Oiseau réside dans les campements Ils permettent aux habitants de vivre à la mode XVIème pendant 4 jours ... On y dort, on y cuisine, on y présente de nombreux savoir-faire, on s'y entraine au maniement des armes ... mais surtout on s'y amuse !

Les camps, les sites et les animations permanentes 2021

L’association du Roi de l’Oiseau a souhaité que l’accès aux différents sites soit entièrement gratuit (sauf le marché Renaissance).

 

  • Le jardin Henri Vinay

Le quartier des Isles
Au 16ème siècle, la ville du Puy-en-Velay était partagée en quartiers appelés « Isles ». Dans le cadre de nos fêtes, huit Isles ont été recréées. Au fil des ans chacune d’entre elles a su développer des savoir-faire spécifiques qu’elles mettent en scène sur leurs campements pour le plus grand plaisir des spectateurs.
Elles accueilleront la fête des enfants le samedi 18 septembre à 11h.
Avec les Isles de la Viguerie, Miramande, l’Estrapade, Garamentes, Lioussac, Panaveyre, Mochafède et Papelengue.

 

Les autres camps
Avec les camps des Lansquenets, des Bannetiers de Montagnac, des Pieds Poudreux, des Mange-Chèvres, de l’Arc en Main et de la Compagnie des Etats du Velay.

 

  • Place du Breuil

C’est sur l’incontournable place du Breuil que sont basés tous les camps militaires : les hommes de guerre s’entrainent au maniement des armes au cas où une éventuelle guerre éclaterait. Admirez parmi eux, les mercenaires en attente de recrutement, les patrouilles des piquiers, de même que les archers qui initieront les audacieux au tir à l’arc !
Avec les camps des Mercenaires du Velay, de la Piedtailhe, des Affres d’Adonaï, des Piquiers du Velay, de la 1ère Cie des archers du Velay et l’atelier des forgerons de l’Envol.

 

Notez bien que l’accès à la grande lice du Breuil qui accueille les spectacles phare de la manifestation, se fera cette année par l’arrière, au niveau des grilles de la Préfecture.

  • Place du Martouret

Un voyage entre Orient et Occident : Musiciens, jongleurs ou troubadours, ces compagnies vous convient à partager musiques et autres trésors glanés sur les routes qui les ont conduits à Constantinople ou jusqu’aux lointaines Indes.

 

  • Place Saint Maurice

Ils aiment leurs bêtes et en prennent grand soin, mais sur ce camp des Tocabestia aux allures tranquilles, le terrible destin d’une femme va se jouer ! Venez suivre le grotesque procès de celle que l’on dit rebouteuse, sorcière et diabolique…
Avec le camp des Tocabestia.

 

  • Place du For

Les bâtisseurs sont de plus en plus nombreux ! Forgerons, scieurs de long, maçons, menuisiers et petites mains toujours présentes pour aider aux différents postes de fabrication. Cette année encore le chantier portera bien son nom avec un projet de construction d’une machine de guerre : un bélier !
Pendant ce temps, la vie de camp reste toute aussi active, avec de bons petits plats qui mijotent du matin au soir. Il sera possible par moment d’observer quelques dames fabriquer des galons avec la technique du tissage aux cartes, de découvrir le feutrage de la laine ou encore d’apprécier quelques travaux de calligraphie.
Avec les Bâtisseurs d’Antan.

  • Quartier Galard

La cour du Conseil Départemental
Ils sont musiciens, comédiens, saltimbanques, jongleurs ou tout à la fois ! Les spectacles s’enchainent dès le matin pour vous émouvoir, vous faire rire, parfois peur, pour vous faire danser, chanter mais toujours rêver. A consommer sans modération !

 

Jardins de la Visitation
Réunis au cœur des jardins de la Visitation, quatre camps civils n’ont de cesse de partager leurs savoir-faire et leurs histoires. De retour d’Italie, les Compains racontent leurs aventures devant un verre d’hypocras autour d’une table de jeu ou du Papegaïe, leur grill renaissance. Cramail& Croc en Jambe excelle dans le travail de la laine, le coulage de bougies, la fonte de médailles. Trolvergne manie l’osier avec souplesse pour fabriquer des paniers, sait tresser des cordes et réaliser des onguents ou autres philtres envoutants. Tandis que toutes les cantinières s’affairent en cuisine, entretiennent le feu et surveillent les chaudrons, Eras Malombrina se révèle dans l’art du jonglage. Un savant mélange d’artisans, saltimbanques, bonimenteurs… qui illustre la vie quotidienne à la Renaissance.
Avec les camps civils des Compains, Trolvergne, Cramail & Croc’en jambe et Ersa Malombrina.

Espace Galard
Dès vendredi soir, les fêtes s’étendront sur la Place Monseigneur de Galard. Un espace d’accueil pour vous restaurer et profiter des sons endiablés de musiciens aux influences multiples.

 

  • Centre Pierre Cardinal

La guerre approche… Si certains rêvent de s’y illustrer, d’autres y voient le moyen de faire fortune et quoi de plus juteux que le trafic d’armes… “1515, Marignan… la Bataille !” où bonnes fortunes et déboires se content de façon humoristique et parfois un brin gaillarde.

Avec la participation active des nombreux bénévoles des associations :
Pavanes et Capriols, Théâtre du Boufadou, Les Forgerons de l’Envol, Les Bâtisseurs d’Antan, le Chapitre, les Isles de Garamentes, Lioussac, la Viguerie, Papelengue, Miramande, Panaveyre, Mochafède et l’Estrapade, les Compains, Trolvergne, les Bannetiers, les Archers du Velay, la Belle Journée, les Mange-Chèvres, les Mercenaires du Velay, Les Affres d’Adonaï, la Piedtailhe, les Schwarze Landsknechte, Ersa Malombrina, les Fadés, les Obragos et les membres du Conseil d’Administration du Roi de l’Oiseau.

Retrouvez le programme détaillé des fêtes 2021 (dates, horaires et lieux précis des animations) en scannant le QR code du plan programme sur votre téléphone mobile ou en consultant la page Programme 2021.