En plus du programme des réjouissances offertes par la grande foule de saltimbanques et musiciens présents sur les Fêtes, le Roi de l'Oiseau est aussi l'occasion de partager des moments forts en spectacle et en émotions, lors des grands rassemblements qui jalonnent les festivités.

Edition Spéciale 2020

Compte tenu de la situation actuelle et des directives sanitaires, il n’est pas possible d’organiser les temps forts comme les années précédentes.

Temps forts 2019

  • Concert d’ouverture

Ôde à la Vierge noire par les grands compositeurs de l’Europe occidentale au XVIe siècle.

Les solistes du Centre de Musique Sacrée proposent dans la Cathédrale du Puy-en-Velay le concert d’ouverture des fêtes du Roi de l’Oiseau. Les chanteurs dirigés par Julien Courtois, maître de chapelle de la cathédrale, vous feront découvrir les plus belles pièces écrites par les grands compositeurs du 16ème siècle en Occident (Desprez, Janequin, Victoria, Byrd …). C’est donc au son des notes cristallines des voix a capella que commenceront les festivités, pour un moment qui ne manquera pas de vous transporter au cœur des harmonies délicates de la Renaissance.

 

  • Les bals Renaissance

Les bals Renaissance du Roi de l’Oiseau, moments phares du festival, sont fréquentés chaque année par des milliers de danseurs et rassemblent les amateurs éclairés comme les simples curieux dans une joyeuse explosion de rythmes et de couleurs.  Pour cette 34ème édition, les bals s’épanouiront à nouveau sur la grande esplanade du musée Crozatier, dans le jardin Henri Vinay. Animés tour à tour par les groupes Picabofà, Waraok et La Petite Flambe, les grands bals de la Verveine du Velay le vendredi 20 septembre et de la Lentille le samedi 21 septembre donneront l’occasion à tous de se découvrir des talents de danseurs grâce aux conseils avisés du Sieur Sauret, notre maître de danse. (Réservation auprès de l’Office du Tourisme ou sur la billetterie en ligne).

 

  • La Mostra de costumes

Gentes dames et beaux damoiseaux, venez applaudir les modèles de la grande Mostra, lors du défilé de mode Renaissance qui se tiendra le dimanche 22 septembre. Ce déploiement de costumes d’un autre temps, illustrera le quotidien à la Renaissance et les vêtements portés par des travailleurs appliqués : Teinturiers, imprimeurs, marchands, drapiers ou merciers, tous seront présents pour parader sous vos yeux amusés ! Une occasion récréative d’en apprendre plus sur ce qui fait la spécificité vestimentaire des gens du commun au 16ème siècle.

 

  • La fête des enfants

Cette feste des enfants est une double cérémonie : c’est d’abord, par les Isles et par les Camps, le Grand Accueil des nourrissons nés en leur sein. Cette grande famille leur souhaite bienvenue et bonne chance dans la vie! Et c’est aussi l’intronisation de ces mêmes enfants, quand ils atteignent l’âge de 7 moissons, en tant que participants à part entière de cette collectivité qui est l’acteur de nos Festes. C’est le premier pas de la relève ! Et c’est pour cela que ce moment est si solennel.

 

  • Les noirs lutteurs

Depuis des temps immémoriaux, les jeunes bergers du Velay s’affrontent, lors d’un tournoi de lutte vellave afin de conquérir le troupeau mythique de brebis noires du Velay. En l’honneur du Roi, cette lutte aux rites secrets sera révélée aux yeux de tous le vendredi 20 septembre. Pratiques ancestrales qui remontent aux temps anciens des premiers hommes et des premiers troupeaux, elles donnent à voir, lors d’un rituel obscur et un peu sauvage, les us et coutumes de nos ancêtres vellaves. Accompagné d’une bergère, véritable égérie de son campement, le lutteur se présente le torse nu et les reins ceints d’une peau de mouton. Au son des trompes et du tambour, la lutte s’engage… attention à ne pas sortir du rond tracé au sol, symbole de la prairie ! Que le meilleur gagne et remporte le titre de Maistre de la Parjada (maître du troupeau des Noires du Velay).

 

  • L’éveil des tableaux

Cette année, tous les campements du Roi de l’Oiseau ont choisi une toile ou une gravure de la Renaissance et se sont mis au défi de la représenter, dans son ensemble ou par un détail, dans une version grandeur nature. Ce travail de reconstitution qui illustre les métiers du quotidien, sera donc dévoilé aux amateurs d’art comme aux simples curieux au fil des réjouissances. Ainsi, vous pourrez contempler les deux tableaux afin de « comparer » la copie avec l’original, sur les camps au cours des Fêtes, et plus particulièrement le samedi 21 septembre pour une présentation de l’ensemble des réalisations !

 

  • Le sacre du Roi de l’Oiseau 2019

Inédit ! La grande finale du concours d’archerie et le Sacre de son vainqueur en Roi de l’Oiseau 2019 seront diffusés en direct sur grand écran le samedi 21 septembre à 20h30 dans la grande lice du Breuil ! Considérant le grand nombre de spectateurs, ce dispositif permettra à chacun de profiter d’un des plus grands rassemblements des Fêtes et de n’en rien perdre de vue !

Ne manquez pas à cette occasion : le couronnement du nouveau Roi et son ballet de l’Oiseau, réalisé par les danseurs de Pavanes et Capriols, la prestation des lanceurs de drapeaux de la Colla Jove, suivie par un embrassement d’artifices aux couleurs de la fête. Ces réjouissances sont centrales pendant le Festival et rassemblent chaque année un fervent auditoire ! Aussi, pour être sûr de ne pas manquer ce moment phare du Roi de l’Oiseau, il est fortement conseillé de réserver auprès de l’Office du Tourisme (04 71 09 38 41) ou sur la billetterie en ligne car la grande Lice du Breuil compte 950 sièges, pas un de plus !

 

  • Le grand défilé historique 

Le traditionnel défilé historique du dimanche 22 septembre partira des marches de la cathédrale pour s’achever en fin d’après midi en haut du boulevard du Breuil. Surtout ne manquez pas cette occasion unique d’admirer les milliers de costumes et les dizaines de groupes de saltimbanques présents dans cette parade à l’ampleur exceptionnelle.

Le programme détaillé des festivités 2020 (dates, horaires et lieux précis des animations) sera offert avec le billet d’entrée.