Partout en ville au coin des rues et sur les placettes, de nombreux musiciens enchanteront vos oreilles.

Les Musiciens – Programmation 2018

 

 

  • Al Cantara : Voilà cinq musiciens affûtés et prêts à en découdre, à l’image d’une cornemuse au timbre riche et au caractère bien trempé! Une performance à retourner les tavernes, dynamiter les cortèges, et enflammer les banquets, dans un tourbillon de cornemuses, tambours et percussions !

 

  • Les Coccigrues : Il y a quatre siècles naissaient de l’imaginaire rabelaisien ces créatures chimériques bien connues du terrible Picrochole. Ainsi, ces ménestriers drolatiques investiront les rues de la cité d’Anis pour des mommeries musicales aussi réjouissantes qu’inattendues !

 

  • Al Vorada : Né sur les terres ensoleillées de Santa Maria da Feira, l’une des plus importantes fêtes médiévales portugaises, ce groupe aux mélodies festives saura vous entrainer dans son univers original et ses ondes résolument positives.

 

  • Soñj : à travers le temps, de la Bretagne à l’Orient… Un périple foisonnant de mélodies dansantes ou solennelles, de la pointe Finistère aux contrées arides de la Palestine… Au son des cornemuses, hautbois, vielle et percussions, Soñj présente un répertoire Renaissance qui réjouira les cœurs et régalera les oreilles !

 

  • Saboï : Ils remontent aux sources  des musiques de plein air… Des musiques à vivre et à danser, des musiques au chant large et au verbe haut… Tout de cuir, de crin, de corne vêtus, ces neuf musiciens ré-ouvrent les ancestrales voix de l’imaginaire, à grands sons de trompes et de tambours !

 

  • Cornalusa : Ils réinvestissent à leur façon la musique médiévale en y insufflant une énergie et une vitalité toute personnelle. Rythmes festifs et endiablés, c’est avec grand bonheur que ce groupe portugais qui “déménage”, partage sa musique !

  • Natchipoÿ : Ce nom aux sonorités étranges n’est autre que la contraction fantasque de “Naiçut elh Puei ” (“nés au Puy” en occitan). De jeunes troubadours ponots qui vous feront vibrer au son d’une musique alliant la puissance de la gralla catalane aux rythmes endiablés des tambours.

 

  • Gambuzinos : Ils incluent dans leur répertoire diverses chansons chantées en gallaïco-portugais, latin médiéval et anciennes versions d’autres langues européennes, s’inspirant des célèbres Cantigas de Santa Maria ou des répertoires profanes de l’époque. Une découverte à ne pas rater !

 

  • Colla Jove de Doçainers : Infatigable, redoutablement efficace, la vingtaine de joueurs de “graïl” catalan (hautbois traditionnel) venus de Tortosa en Espagne, ne manquera pas de ponctuer les temps forts du Roi de l’Oiseau de son talent et de sa bonne humeur communicative.

 

  • Sons da suevia : Ces cinq jeunes musiciens portugais, vous délivreront toute l’énergie et la bonne humeur d’une musique Renaissance aux accents du Sud particulièrement marqués. Un groupe résolument festif, à découvrir !

 

  • Les Monts Rieurs : saltimbanques drôlissimes que vous croiserez en “vilains” au détour des rues, les monts rieurs sont également des musiciens hors-pair, compositeurs et interprètes de mélodies endiablées qui n’auront de cesse de vous rester longtemps à l’esprit…

 

  • Curinga : Rythmes festifs et cornemuses débridées, ce groupe portugais partage sa musique avec une générosité et une joie communicatives! Ne manquez pas les performances de ces artistes tout de noir et de blanc vêtus…

 

  • Waraok : Ces cinq compères bretons, accompagnés de leurs cornemuses, hautbois, tambours et sonnailles, vous entraîneront assurément dans une fougueuse sarabande, pleine de surprises et de danses endiablées.

 

  • Turdion : Constitué de cinq musiciens madrilènes à l’énergie débordante, ce groupe saura vous offrir une expérience musicale et visuelle unique, grâce à sa représentation tout à fait personnelle du bestiaire Renaissance et à son répertoire d’époque, épicé au soleil de l’Espagne!

 

  • Fanfara de la Vegueria : Une dizaine de joueurs de trompettes Renaissance, rompus aux prestations de rue, notamment dans le cadre de leur Festa del Renaixement, cousine catalane des Fêtes du Roi de l’Oiseau.

 

  • Al Médiévo : Voici une nouvelle formation portugaise au caractère bien affirmé qui fera de vous les témoins amusés de ses facéties et de son interprétation toute personnelle des airs de la Renaissance.

 

  • Picabofà : Venus des Ateliers des Arts du Puy en Velay, cette vingtaine de musiciens offre une musique à danser envoûtante, légère et dynamique, servie avec originalité par des hautbois traditionnels, des percussions et des hautbois classiques…

 

  • Albaluna : Ces six compères portugais, accompagnés de leurs cornemuses et percussions, vous entraîneront à n’en pas douter dans une joyeuse sarabande, pleine de soleil et débordante de vitalité.

 

  • Bakchus : les voilà venus de Prague, et reprenant les chants et danses des ménestrels errants, des nobles troubadours et autres étudiants frondeurs! Bakchus s’est produit partout en Europe jusqu’au Japon !

 

  • Les Manza Tsabres : Venus du Monastier, petite ville des environs du Puy-en-Velay, ces musiciens à la bonne humeur communicative ont su garder avec eux, l’identité et les traditions de leur terre vellave. Les Manza Tsabres (Mange-Chèvres) se composent de cuivres, de hautbois, de percussions et de piccolos et se produiront sur leur campement de la rue Isabelle Romée.

 

  • Merwenn : C’est à un voyage musical en Scandinavie et à travers un répertoire nourri d’airs anciens revisités que vous invitent ces quatre artistes bretons. Habillés de costumes varègues hauts en couleurs et inspirés de recherches historiques, ils explorent des mélodies festives, mêlées de douceur et d’énergie, rythmées par le son de la veuze, du dhôl, du bouzouki et du nyckelharpa.

 

  • La giostra: Le son fort et vigoureux de la cornemuse, des bombardes et des tambours alterne avec le son le plus délicat de la lyre, de la cithare, de la vielle, des flûtes et du chalumeau qui accompagnent les chansons joyeuses de ce trio italien accueilli pour la première fois sur le marché Renaissance du Roi de l’Oiseau.

 

  • Les tambours et fifres du Velay : Tambours attitrés du Roi de l’Oiseau depuis des années, cette troupe ponote composée d’une dizaine de tambourineurs, distille au son de ses percussions une musique rythmée et entrainante.

 

  • L’Oiseau Lyre : “Musiques des îles britanniques pour harpes et chants” – Les élèves de l’école de harpe l’Oiseau-Lyre, vous invitent à un voyage entre musiques celtiques, danses médiévales et chansons de la Renaissance.

 

  • Le Consort de l’Oiseau : Réunis pour l’occasion, les jeunes musiciens du Consort de l’Oiseau vous font découvrir le répertoire polyphonique du XVIème siècle, joué dans les cours française, italienne et allemande, aux sons des violons, vièles à roue, flûtes à bec, bassons et percussions !

 

 

De nombreux groupes de danse, chorales et ensembles musicaux divers et variés se produiront en concert ou au fil des rues. Vous pourrez notamment découvrir : L’ensemble vocal des Petites voix, l’Ensemble de musique ancienne Ventadour, les danseurs de Pavanes et Capriols, de l’association Villeneuve-Renaissance et les Etoiles de l’Empire Ottoman (lycée d’Ankara).